Découvrez 1,2,3 Crèche! Le chasseur de crèches par excellence

Par PopMoms : Interview d'Astrid Henry, 123 Crèches

Vous attendez un enfant ou avez un bébé, mais vous n'avez pas trouvé de place en crèche publique ?

Vous travaillez dans une petite structure et vous croyez  les crèches privées réservées aux grandes entreprises ?

Alors vous méconnaissez les possibilités qui vous sont offertes ! Car les crèches privées sont aussi accessibles aux start-up et aux TPE. Mais à quel prix ?  Bonne nouvelle ! Découvrez pourquoi ci-dessous, et réjouissez-vous :-)

Les questions de mode de garde des tout jeunes enfants sont la principale préoccupation de la plupart des mamans, contraintes, par manque de moyens, d'abandonner leur travail quand elles ne trouvent pas de place en crèche, au détriment de leur bien-être et de les besoins pécuniaires de la famille.

Effectivement, moins d'un parent sur deux trouve une place en crèche publique pour son enfant. Quant aux crèches privées, on les croit réservées aux grandes entreprises...

D'où notre intérêt lorsqu'on a découvert le concept 1,2,3 Crèche !

1,2,3 Crèche! n'est pas une crèche ! C'est une jeune start-up dédiée à aider les parents employés dans de petites structures, à trouver, pour leur enfant, une place en crèche privée, sans avoir à dépenser plus que pour une place en crèche publique !

Née de l'expérience d'Astrid Henry, une jeune trentenaire qui découvre que ses copines doivent quitter ou changer de boulot pour une question de places en crèches, 1,2,3 Crèche! a pour vocation d'agir tel un coach personnalisé.

Coach pour les parents : en les aidant à trouver le mode de garde le mieux adapté à leurs besoins et à leur organisation.

Coach pour les start-up et petites entreprises : en les informant des subventions et démarches à faire pour permettre à leurs employés de bénéficier d'une place en crèche privée pour leur enfant.   

Découvrez-en plus à travers cet entretien privilégié avec Astrid Henry, la fondatrice d'123 Crèche ! ... Elle-même bientôt maman !

Comment vous est venue l'idée de créer 1,2,3 Crèche ! ?

J'ai eu plusieurs amies, collègues de bureau, pour lesquelles devenir maman était très compliqué, notamment mes amies qui bossaient dans de petites structures ou start-up, pour lesquelles la question du retour au travail après le congé maternité était un vrai challenge.

En fait dans les TPE, il y a rarement une équipe RH de taille suffisante pour être proactive sur ces questions. D'autre part, sur de petites structures, tout le monde travaille beaucoup, sans compter ses heures : comment dire qu'on va désormais partir à 18h, mais que le travail sera malgré tout bien fait ?

J'ai donc vu des mamans amenées à quitter leur emploi suite à des périodes de tension et de conflits avec leur manager et l'équipe, parfois pour être confinées à la maison alors qu'elles souhaitaient poursuivre leur carrière. J'ai aussi vu d'autres mamans rejoindre tout simplement de plus grands groupes pour résoudre leur problème de garde, alors que leur nouveau job ne leur correspondait pas... 

1,2,3 Crèche! est donc née en février 2017, après quelques mois passés à discuter avec des parents, des chargés de RH, mais aussi des crèches - il était nécessaire de disposer d'un réseau suffisamment dense avant de se lancer. L'équipe est aujourd'hui constituée de 5 personnes passionnées, dont une en charge du conseil et de l'accompagnement des parents (Eugénie, ancienne directrice de crèche), et deux, dédiées au conseil des entreprises.

Notre crédo est d'aider tout autant l'employeur que le parent. C'est ce qui fait notre succès, nous créons aussi le lien avec l'employeur et prenons en charge les démarches pour réserver une place en crèche privée.

Bret nous guidons et secondons et tout le monde, l'employeur comme le parent ! 

Comment ça se passe concrètement quand les parents se tournent vers vous?

Les parents nous contactent via le formulaire de demande sur notre site internet, la plupart nous trouvent via leurs recherches sur Google, mais de plus en plus viennent par le bouche à oreille : c'est ce que nous recherchons, cela prouve que notre service apporte satisfaction aux parents !

Nous les rappelons ensuite sur un créneau prédéfini avec eux (la prise de RDV se fait en ligne), et passons ensuite une vingtaine de minutes avec chaque parent au téléphone, pour faire connaissance, comprendre leur situation familiale, connaître leur enfant, leurs attentes, etc. Une discussion préalable et personnalisée est nécessaire pour fournir, par la suite, une information de qualité sur tous les modes de garde, et ensuite les orienter vers la meilleure solution pour eux.

Dans le cas où une famille est intéressée par l'option de la crèche, nous allons prendre en compte leurs critères et lancer une recherche parmi nos crèches partenaires, pour trouver la place qui leur correspondrait le mieux. Nous leur faisons gagner du temps, et avons des relations de confiance avec nos crèches partenaires, ce qui nous permet d'avoir des réponses dans des délais rapides et préétablis (réponse sous 7 jours ouvrés).

Dès que nous avons les réponses des crèches, nous les soumettons aux parents, et ils décident de s'ils veulent confirmer une réservation ou non.

Une étape importante du processus, en amont du lancement de la recherche de place, est celle de la discussion avec l'employeur.

En effet, pour confirmer une réservation de place en crèche privée, il est nécessaire, dans 95% des cas, que l'employeur de l'un des parents (ou le parent lui même s'il est gérant salarié) participe au financement.

Notre rôle est donc d'expliquer cela aux parents, de leur donner confiance, et de les aider à obtenir cet accord. Rassurez-vous, le taux de réussite est bien supérieur à celui qu'on croit, et ce n'est pas parce qu'un employeur n'en n'a jamais parlé ou ne met rien en place que c'est impossible !

Par ailleurs, notre démarche auprès de l'employeur améliore nettement les chances de succès : nous avons un discours dédié aux décideurs des entreprises, avec les mots et les arguments qu'il faut !

Une fois la place réservée, nous mettons en relation les parents avec la crèche et nous assurons que l'inscription de la famille et l'accueil de l'enfant a lieu dans les meilleures conditions possibles.

Pouvez-vous nous donner des exemples sur vos critères d'évaluation et de recommandation des crèches ?

On creuse deux choses avec les parents :

  • qu'est-ce que je souhaite pour mon enfant?
  • qu'est-ce qui est le mieux pour notre famille au niveau de l'organisation?

... et on trouve avec eux un compromis entre ces questions.

Les questions concernant le bien-être de l'enfant peuvent être la présence ou non d'un espace extérieur, une crèche bilingue, le nombre d'enfants accueillis, les horaires, le projet pédagogique, etc.

Les questions concernant l'organisation de la famille sont notamment la localisation, les horaires d'ouverture, le coût... 

Il faut parfois faire une croix sur l'espace extérieur pour avoir une crèche qui soit mieux située, avec des horaires plus larges !

Dans tous les cas, nous nous assurons en amont que toutes nos crèches partenaires sont agrémentées par la PMI et la CAF, et avons une bonne connaissance du projet pédagogique, de l'équipe encadrante etc. Cela nous permet de répondre aux questions des parents ! Par ailleurs, comme nous sommes partenaires avec différents réseaux et entreprises de crèche, nous sommes objectifs, nous ne poussons pas une crèche plus qu'une autre : le souhait de la famille est primordial.

Pourquoi est-ce intéressant pour les TPE et PME de subventionner une place en crèche? 

Les TPE et PME sont les entreprises pour lesquelles chaque recrue compte, il y a rarement plusieurs personnes sur un même poste. L'actif humain est clé pour la pérennité d'une petite et moyenne structure. Il faut donc s'assurer que les collaborateurs sont heureux de travailler dans l'entreprise, qu'ils donnent 100% de leur énergie, et qu'ils y restent ! 

Pour un employeur, participer au financement d'une place en crèche, c'est augmenter l'engagement du collaborateur et donc ses performances au travail, c'est assurer sa fidélisation pendant au moins 3 ans (durée de la crèche), assurer le retour de congé maternité dans les temps et permettre son bon déroulement, limiter l'absentéisme liée à un mode de garde moins fiable (nounou) et éviter que le salarié ne passe du temps sur son temps de travail à chercher une solution. Bref, un investissement bien-être, dont le ROI est rapidement mesuré !

Enfin, une entreprise qui chouchoute ses parents se fait connaître par le bouche à oreille : l'image de l'employeur est renforcée à l'extérieur, et attire de nouveaux talents.

Il faut savoir que les dépenses engagées par les employeurs sont remboursées à hauteur de 83%, via des mécanismes fiscaux, que 1,2,3 Crèche! expose clairement aux décideurs - ainsi, le coût d'une place est assez faible, dans l'absolu, et si on le compare aux bénéfices pour les parents et pour l'employeur.

Travaillez-vous avec des partenaires privilégiés?

Nous travaillons avec tout types de crèches, qu'elles soient indépendantes ou dans des réseaux connus, qu'elles soient des crèches classiques ou des micro-crèches (10 enfants max.). Nous ne travaillons qu'avec des crèches privées, les crèches municipales étant gérées par les mairies.

Nous appliquons à toutes les crèches partenaires les mêmes critères de sélection pour démarrer une collaboration, et notre équipe s'assure du maintien de la qualité du réseau, jour après jour.

Nous avons à cœur de créer des relations pérennes avec les crèches avec lesquelles nous travaillons, et mettons en avant leur travail et leurs particularités auprès des parents. Nous conseillons aussi les crèches sur les façons d'améliorer le service qu'elles peuvent apporter aux familles.

Pouvez-vous nous donner une idée du coût pour l'entreprise?

Le coût d'une place en crèche est lié à différentes choses : les loyers, les salaires du personnel encadrant, l'alimentation et les couches, les jeux et jouets et équipements divers.

Il est partagé entre 3 acteurs : les parents, la CAF et l'employeur.

Le coût net pour une entreprise est d'en moyenne 300€ / mois pour réserver une place de crèche pour un collaborateur, pour un temps plein. C'est le tarif en région parisienne.

Le coût est légèrement inférieur en province, du fait des loyers des crèches et des salaires des équipes encadrantes qui sont moins élevés.

Et qu'en est-il du coût pour les parents ?

Dans 90% des cas, il est le même qu'en crèche municipale, et dépend des revenus du foyer, ainsi que du nombre d'enfants à charge.

Afin de le calculer, il faut réaliser une simulation sur le site de la CAF. C'est en effet la CAF qui définit les grilles tarifaires pour les familles, chaque année. Les crèches privées sont tenues de les appliquer, si elles souhaitent bénéficier des aides de la CAF.

Certaines crèches pratiquent des tarifs « déplafonnés », c'est à dire qui dépassent les plafonds indiqués par la CAF, ou bien fixent librement leurs prix : c'est par exemple le cas d'une grande majorité de micro-crèches.

Chez 1,2,3 Crèche !, nous informons toujours les parents du coût de la crèche en amont de leur choix, afin qu'ils aient tous les éléments en main pour faire le bon choix.

Quelles mamans vous inspirent particulièrement ?

Toutes les mamans qui travaillent et qui mènent plusieurs vies de front ! Je suis convaincue que c'est tout à fait réalisable, et que c'est une question d'organisation : avec son employeur, mais aussi, quand c'est possible, avec son conjoint.  

J'admire particulièrement les mamans qui sont aussi entrepreneuses, et à la tête de super entreprises, comme par exemple Alix de Sagazan  (AB Tasty) ou encore Julia Bijaoui (Frichti). Elles ont deux bébés (au moins) à faire grandir !

Quels sont les retours d'expérience des parents que vous avez aidés ? Gardez-vous le lien ?

Si on se fie au nombre de parents qui font appel à nous sur recommandation d'autres parents ou collègues, on peut dire que la plupart sont très satisfaits du service que nous leur apportons !

Nous avons de nombreux parents qui nous tiennent au courant de leur grossesse, de la naissance, qui nous donnent des nouvelles suite à la rentrée en crèche, même avec des petits SMS - ça fait toujours très plaisir, et on sait pourquoi on se lève le matin !

Nous gardons contact avec tous les parents tant que leurs enfants sont dans l'une de nos crèches partenaires, et nous tenons à leur disposition pour répondre à toutes leurs questions.

Quelle est la chose la plus drôle, étonnante ou embarrassante qui vous soit arrivée depuis la création d'1,2,3 Crèche! ?

Là tout de suite ? J'ai à l'esprit celle d'une maman avec qui j'ai récemment échangé par SMS, et dont le correcteur automatique faisait des siennes : au lieu d'écrire crèche, le mot « crêpes » sortait tout le temps, ce qui a donné lieu à une conversation très amusante !

Pour conclure, que diriez-vous en 2 mots sur vos points forts ?

1,2,3 Crèche! est un intermédiaire auprès de plus de 1000 crèches privées et son équipe d'expertes passionnées aide quotidiennement  des dizaines de parents en les conseillant individuellement sur les modes de garde existants. Plus encore, nous prenons en charge les démarches pour réserver une place en crèche privée, notamment en créant le lien avec leur employeur. Tout le monde est secondé et guidé, l'employeur comme le parent !

Merci beaucoup à Astrid Henry pour avoir répondu en toute simplicité à toutes nos questions !

Découvrez-en plus sur le site 1,2,3 Crèche!, le chasseur de crèches par excellence  

       

Commentaires